Parabole de la semence jetée en terre - Marc 4:26-29

mardi 23 juin 2015
par  Steve BARNES
popularité : 5%

Parabole de la semence jetée en terre
Marc 4 : 26-29
Série : Paraboles de Jésus
F11062015

Cette parabole de la semence jetée en terre ne se trouve qu’ici dans l’évangile de Marc. Marc l’associe à trois autres paraboles. Deux de ces paraboles sont générales et sont valables en tout temps (La parabole des terrains et celle de la lampe) et les deux autres sont associées au Royaume de Dieu (Mc 4:26 et 4:30).

La parabole de la semence jetée en terre met en valeur la croissance silencieuse et sûre. Il y a trois phases qui interviennent dans la maturation du grain
 L’intervention du semeur qui jette la semence en terre
 L’intervention de la terre qui permet à la semence de se développer selon le programme innées en elle.
 L’intervention du moissonneur (qui est certainement le semeur).

L’ordre ne peux pas être inversé et il y a cette phase intermédiaire sur laquelle l’homme n’a aucun pouvoir. Cette phase où l’homme n’est qu’observateur se retrouve chez tous les organismes vivants.

Le Royaume de Dieu n’est pas une institution ou une pyramide humaine mais un organisme vivant comme le corps humain et comme l’Eglise de Jésus Christ. Comme le corps qui est composé de cellules vivantes de même l’Eglise est formée de "pierres vivantes" qui croissent ensemble.

A nous de fournir la "bonne terre" (Parabole du semeur), c’est à dire d’être de bons auditeurs qui mettent en pratique la Parole. Nous pouvons compter sur la semence, elle fera se qu’elle a à faire. La croissance se fera d’elle même et il y aura un fruit qui réjouira le moissonneur.

Il en est de même du Royaume de Dieu. Il nous faut des semeurs sans quoi il n’y aura pas de croissance. La qualité du travail du semeur est très importante. Dans l’œuvre de Dieu, les qualités morales et spirituelles sont importantes mais pas déterminantes, c’est la semence qui produit le fruit.

Lire 1 Cor 3 : 9-15. Paul prend l’image de la construction d’un édifice et souligne l’importance du choix des matériaux sachant que le test final est le feux.

L’importance pour nous est de bien accomplir notre part. Le travail qui se fait dans le cœur des individus est l’œuvre exclusive de Dieu (1 Cor 3:6-7).


Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur