N’éteignez pas l’Esprit - 1Thessaloniciens 5:19

dimanche 19 avril 2015
par  Steve BARNES
popularité : 9%

  • Date du message : 19 avril 2015
  • Sujet : "N’éteignez pas l’Esprit" (1)
  • Texte : 1Thessaloniciens chapitre 5 verset 19 (Bible)
  • Prédicateur : Steve Barnes

Fichier MP3 à écouter en ligne

Fichier MP3 à télécharger

MP3 - 47 Mo

N’éteignez pas l’Esprit.
1Thes 5 : 19
Série : 1 Thessaloniciens

"N’éteignez pas l’Esprit" nous invite à ne pas étouffer son œuvre comme on le ferait pour un brazier que l’on veut empêcher de flamber. Nous ne devons pas empêcher l’Esprit de réaliser son œuvre en nous.

La question que nous poserons sera de se demander quelle est l’œuvre que veut accomplir l’Esprit de Dieu en nous et dans un deuxième temps de voir comment nous pouvons l’empêcher de le réaliser. Pourquoi voudrait-on retarder, freiner ou même ralentir l’oeuvre de l’Esprit ? Nombreux sont ceux qui recherchent un ministère de l’Esprit à la carte.

L’œuvre de l’Esprit de Dieu dans le croyant pourrait de diviser en deux catégories : celle sur laquelle nous n’avons aucune influence (tout ce qui est en rapport avec le salut) et celle qui s’accomplie avec notre participation autrement appelé la sanctification.

I. La part indépendante de notre volonté

Le père de l’église, connu sous l’appellation de Saint Augustin, dans son livre « La Cité de Dieu », a noté sa réflexion sur le lien entre la volonté de l’homme (Le libre arbitre) et la souveraineté de Dieu (La Providence). Il souligne le fait que la souveraineté de Dieu n’avait pas lieu d’exister si l’homme n’avait pas la capacité d’exercer sa volonté. La providence doit pouvoir compléter ce que l’homme ne peut décider ainsi que ses dérives.

a) La nouvelle naissance : Une fois que nous avons cru et demandé la vie éternelle (Jn 3 : 3, 5) le Saint Esprit accomplit pleinement tout ce qui contribue à notre salut. (1Cor 6 : 11 – « Et c’est là ce que vous étiez, quelques–uns d’entre vous. Mais vous avez été lavés, mais vous avez été sanctifiés, mais vous avez été justifiés au nom du Seigneur Jésus–Christ et par l’Esprit de notre Dieu. »). Notez les verbes à la voie passive, c’est le croyant qui subit.

b) Le baptême de l’Esprit  : C’est l’Esprit qui introduit l’enfant de Dieu dans le corps de Christ (1Cor 12 : 13 – « Nous avons tous, en effet, été baptisés dans un seul Esprit, pour former un seul corps, soit Juifs, soit Grecs, soit esclaves, soit libres, et nous avons tous été abreuvés d’un seul esprit.  »)

c) Le sceau et les arrhes de l’Esprit : L’Esprit qui a été envoyé selon la promesse de Jésus (Jn 14 : 16-17) est, par sa présence, la marque de notre appartenance à Dieu (Eph 1 : 13-14- " En lui vous aussi, après avoir entendu la parole de la vérité, l’Evangile de votre salut, en lui vous avez cru et vous avez été scellés du Saint-Esprit qui avait été promis, lequel est un gage de notre héritage, pour la rédemption de ceux que Dieu s’est acquis, à la louange de sa gloire".).

d) L’adoption : Il nous rend capable d’appeler Dieu notre Père (Rom 8 : 15-16 - " vous avez reçu un Esprit d’adoption, par lequel nous crions : Abba ! Père !" ; Gal 4 : 6-7)

II. La part à laquelle nous participons

Notre opposition à l’Esprit au niveau de ce qu’il veut accomplir en nous équivaut à l’extinction progressive de son influence.

a) Notre instruction (Jn 16 : 13 ; 2Pi 2 : 1-2)
Opposition :
-  Par une mauvaise interprétation de la parole : 2Tim 2 : 15 « Efforce-toi de te présenter devant Dieu comme un homme éprouvé, un ouvrier qui n’a point à rougir, qui dispense droitement la parole de la vérité. »
-  Ne mettant pas en pratique la Parole : Jac 1 : 21-25
-  Ne serrant pas la Parole dans le cœur : Ps 119 : 11
-  Ne permettant pas à la Parole d’habiter en nous : Col 3 : 16 - " Que la parole de Christ habite parmi vous abondamment ; instruisez-vous et exhortez-vous les uns les autres en toute sagesse, par des psaumes, par des hymnes, par des cantiques spirituels, chantant à Dieu dans vos cœurs sous l’inspiration de la grâce."

b) Notre marche (Gal 5 : 16-25 - " Je dis donc : Marchez selon l’Esprit, et vous n’accomplirez pas les désirs de la chair".)

c) Notre communion avec Dieu et les frères : (Eph 5 : 18-21)
Opposition :
-  Absence de prière et d’actions de grâce : Col 4 : 2 «  Persévérez dans la prière, veillez-y avec actions de grâces » ; 1Thes 5 : 17-18
-  Ne pas se décharger sur lui de nos soucis : 1Pi 5 : 7 « déchargez-vous sur lui de tous vos soucis, car lui–même prend soin de vous. »
-  Ne comptant plus sur lui : Phil 4 : 19 « Et mon Dieu pourvoira à tous vos besoins selon sa richesse, avec gloire, en Jésus Christ » ; 2Cor 9 : 8 « Dieu peut vous combler de toutes ses grâces, afin que, possédant toujours en toutes choses de quoi satisfaire à tous vos besoins, vous ayez encore en abondance pour toute bonne œuvre  »
-  Ne donnant pas accès à Christ : Apo 3 : 20

d) Notre victoire sur la chair  : (Rom 8 : 5 - " Ceux, en effet, qui vivent selon la chair, s’affectionnent aux choses de la chair, tandis que ceux qui vivent selon l’esprit s’affectionnent aux choses de l’esprit", 13 - " Si vous vivez selon la chair, vous mourrez ; mais si par l’Esprit vous faites mourir les actions du corps, vous vivrez")

e) Notre transformation : (2Cor 3 : 18 – « Nous tous dont le visage découvert reflète la gloire du Seigneur, nous sommes transformés en la même image, de gloire en gloire, par l’Esprit du Seigneur  »)
Opposition :
-  Refus des épreuves qui produisent notre transformation : Rom 5 : 3 – 4 ; Jac 1 : 2-4

III. Pourquoi voudrait-on éteindre l’Esprit,

Il est possible d’éteindre l’Esprit puisqu’il nous est dit de ne pas le faire.

Paul exhorte les chrétiens d’Ephèse à ne pas attrister le Saint Esprit ("N’attristez pas le Saint-Esprit de Dieu, par lequel vous avez été scellés pour le jour de la rédemption" - Eph 4:30). L’Esprit est une personne et non une force seulement ; il ressent tout ce qu’une personnalité peut avoir comme émotions. Il recherche notre bien et désir accomplir la mission pour laquelle il a été envoyé dans la vie des croyants. Comment voulez-vous qu’il réagisse s’il rencontre de l’opposition de notre part, des ambitions contraires et plus grave encore que nous nous mettons délibérément sous une autre influence. Il ne peut qu’être frustré. Supposons que vous ayez signé un contrat avec un coach dans une salle de sport mais que vous êtes de plus en plus absent au session d’entrainement, ou pire qu’il apprend que vous faites de plus en plus en plus la fête et que vous vous nourrissez de ce qui est contraire à l’intention exprimée devant lui. Que doit penser ce coach ? S’il y a une autre vie en dehors de l’église, s’il y a une fréquentation cachée, s’il y a une négligence dans sa vie chrétienne, le Saint Esprit est attristé et peut même être éteint si l’état persiste. L’église en souffre parce qu’il y a du péché présent dans la vie de ceux qui composent l’église locale et il y a un mauvais témoignage, premièrement auprès de nos enfants et ensuite auprès de ceux du dehors. Les gens du monde savent quand ce que nous pratiquons avec eux ne correspond pas à la vie du chrétien. Quand j’ai voulu parlé de Christ à un musulmans, il m’a dit : "mais ces chrétiens c’est du carton" voulant dire que ce n’était pas du vrai.

Dieu, dans sa grâce, a tout pourvu pour garantir notre salut. Il compte sur notre participation pour ce qui est de notre sanctification. Si nous nous opposons (« n’éteignez pas »), la transformation de notre personne ne se fera pas et nous ressemblerons au monde dans bien des aspects (pensées, valeurs, comportement, plaisir, etc.).


Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur