Avec les disciples dans la chambre haute - Matthieu 26:1 à 26

vendredi 3 avril 2015
par  Steve BARNES
popularité : 6%

Avec les disciples dans la chambre haute
Mat 26:1-26
F02042015

Jésus a vécu tout son ministère avec cette conscience qu’il le terminerait avec une crucifixion suivie d’une résurrection. Ici, à deux jours de la Pâques qui est son jour J, il en parle pour la quatrième fois au moins (Mat 16:21 ; 17:23 ; 20:18 ; 26:2). Chaque fois, les disciples ne savent pas quoi faire avec l’information, sinon de penser ce que cela voudrait dire pour eux. Il n’est pas étonnant qu’il soit dit de lui qu’il était "méprisé et abandonné des hommes" (Esa 53:3).

1. Jésus est conscient des démarches contre lui
Non seulement est-ce que Jésus sait ce qui doit lui advenir mais en plus il est pleinement conscient des projets criminels qui se fermentent contre lui. Il sait qu’on s’est réuni dans la cour du souverain sacrificateur Caïphe pour concrétiser leur projet de le faire mourir (Mat 26:3-5). Judas est écœuré par la réaction de Jésus devant ce qu’il voyait comme un énorme gaspillage par Marie (Jn 12:1-2). Le problème de Judas n’était pas réellement les pauvres mais un amour pour l’argent qui s’était fortement développé dans son cœur (Jn 12:6). Jésus en sera la victime et lui par la suite (Act 1:18). Jésus est au courant qu’un traitre est dans son groupe (Mat 26:21, 25).

2. Jésus est reconnaissant pour l’offrande de Marie
Au milieu de toutes ces combines contre lui, il y a un encouragement. Marie sœur de Lazare et Marthe n’a pas honte de son attachement pour lui. Alors que Judas va vendre Jésus pour 30 pièces d’argents, elle est prête à dépenser en une fois le montant d’un salaire annuel sur Jésus. Jésus accepte cette offrande de parfum et l’applique à sa sépulture (Mat 26:12). Le monde entier entendra parler de l’acte de l’un et de l’autre, mais quelle différence.

3. Jésus reconnaît les siens
Jésus reste, dans sa semaine la plus difficile, parfaitement conscient de ce qui se prépare contre lui, mais aussi, il connaît les siens et ceux qui lui seront fidèles. Il connaît "Monsieur Un Tel" (Mat 26:18). Cet homme représente pour nous tous ces disciples qui nous sont anonymes mais bien connus de lui. Les disciples ne le connaissent pas mais Jésus sait qu’il sera disposé à lui prêter une partie de sa maison. C’est quelqu’un qui était parfaitement au courant de ce qui attendait Jésus ; le mot de passe est "Mon temps est proche".

4. Jésus poursuit son plan malgré les disciples
Jésus se met à table avec les 12. Il sait ce qui est dans le cœur Judas, il sait que Pierre le reniera la nuit même, il sait que tous l’abandonneront, il sait que Jean fera des allez-et-venus entre la maison de Caïphe et la mère de Jésus à la croix, il sait que Thomas restera dans l’incrédulité pendant huit jours. Il est tellement calme que les disciples ne soupçonne de rien. C’est Jésus qui leur lavera les pieds avant le repas. Jésus institue la cène qui sera célébrée par les chrétiens jusqu’à son retour.


Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur