L’intercession d’Abraham - Genèse

lundi 9 mars 2015
par  Steve BARNES
popularité : 6%

L’intercession d’Abraham
Genèse 18:16 à 19:29
Série : La vie d’Abraham
F12022015

Définition d’intercéder : " Intervenir en faveur de quelqu’un, parler pour lui "

Abraham intercède pour Sodome et Gomorrhe parce que l’Eternel l’y invite en disant : " C’est pourquoi je vais descendre, et je verrai s’ils ont agi entièrement selon le bruit venu jusqu’à moi ; et si cela n’est pas, je le saurai". Ce n’est pas que Dieu ne sait pas quelle est la situation à Sodome. Dieu parle comme si la décision finale n’est pas encore prise. Abraham pense certainement à son neveu Lot qu’il a sauvé et qui est retourné à Sodome.

Lot a choisi d’aller vers la ville qui avait déjà une mauvaise réputation (Gen 13:13). Quand il a été délivré par Abraham et ses hommes (Gen 14:16), il a suivi le roi qui lui l’a certainement honoré en lui donnant le rang de juge parce que les "hommes" le trouvent à la porte de la ville de Sodome (Gen 19:1).

Abraham n’est pas en train de marchander avec Dieu pour sauver Sodome mais il découvre combien Dieu préfère ne pas détruire une ville (voir Eze 33:11 - " je suis vivant ! dit le Seigneur, l’Eternel, ce que je désire, ce n’est pas que le méchant meure, c’est qu’il change de conduite et qu’il vive"). Abraham a peut-être pensé que d’après ses calculs, 10 suffiraient. Il croyait qu’il y en avait autant de justes. Les anges ont sorti quatre personnes (Gen 19:16). Les gendres, fils et filles n’ont pas suivi (Gen 19:12). Lot n’avait aucune crédibilité auprès de sa famille. Sa femme s’est retournée pour aspirer à la vie de Sodome et elle est devenue un pilier de sel (Gen 19:26). Les deux filles qui sont sorties de Sodome avaient encore Sodome en elles (Gen 19:30-38). Finalement, il n’y avait qu’un seul misérable juste à Sodome (2Pi 2:7-8).

Dieu désire que nous intercédions pour les perdus parce qu’il " use de patience envers vous, ne voulant pas qu’aucun périsse, mais voulant que tous arrivent à la repentance" (2Pi 3:9). Dieu avait voulu détruire les enfants d’Israël à cause du veau d’or (Exo 32:10) mais Moïse a intercédé pour eux et l’Eternel ne les a pas détruits (Exo 32:31-34). Le peuple a été sauvé parce que Moïse a intercédé pour eux (Ps 106:23). Il est indispensable que celui qui intercède soit convaincu du danger qui menace celui qu’il a a cœur, et il faut que celui pour qui il intercède se repente.

Lot avait fait des choix :
1) Il choisit la vallée fertile qui mène à Sodome (Gen 13:12)
2) Lot ne semble pas avoir de famille que des biens quand il retourne à Sodome (Gen 14:12)
3) Grâce à la délivrance par Abraham il a un nouveau statut dans Sodome (épouse et emploi)

Le résultat est que Lot est malheureux dans Sodome : 2Pi 2:7-8
1) Il ne peut plus partir parce que sa femme est de là
2) Il n’a pas le respect de ses gendres (Gen 19:14)
3) Il perd sa femme qui regarda "longuement" Sodome.
4) Il n’a pas le respect de ses filles qui le trompent en l’enivrant et lui font commettre l’inceste.

Il a vécu avec les conséquences de ses choix et il termine sa vie en homme malheureux qui a tout perdu.

L’Esprit Saint intercède pour nous auprès du Père : Rom 8:26-27
Jésus Christ intercède pour nous à la droite du Père : Rom 8:34


Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur